Paratonnerre

Installation de paratonnerre sur Agen, Lot-et-Garonne et sur le Gers

Atout Cordes étudie les risques de foudre en fonction de votre emplacement. L’analyse du risque de foudre (ou ARF) est basée sur la norme NF EN 62305-2 qui évalue les risques de dommage. Cette ARF a pour but de définir le plus précisément possible les bâtiments à protéger ainsi que le niveau de protection nécessaire. L’étude technique va détailler les installations extérieures de protection foudre (ou IEPF) et les installations intérieures de protection foudre (ou IIPF) qui sont établies par les normes NF EN 62305-4, NF EN 62305-3 et NF C 17 102. L’étude technique comprend :

  • le lieu d’implantation des équipements de protection
  • le descriptif complet des équipements posés
  • les mesures de prévention
  • les modalités de vérification et de maintenance des équipements

Le saviez-vous ?

L’installation peut s’effectuer aussi bien sur les bâtiments hauts classiques que sur les monuments historiques.
Atout Cordes possède les compétences techniques pour installer un paratonnerre via le système de cordes inspiré des techniques d’alpinisme et de spéléologie.

Atout Cordes c'est aussi le dépannage et la maintenance de votre paratonnerre

De plus, nous nous occupons également du suivi complet après la pose. Nous contrôlons et vérifions l’installation existante tous les ans pour vérifier le bon fonctionnement du paratonnerre. Cette maintenance comprend le contrôle de la résistance ohmique, le contrôle du parafoudre, le contrôle de la pointe et du ruban ainsi que le contrôle de la liaison interconnexion et équipotentielle.

Le rôle d'un paratonnerre

Le paratonnerre est un outil qui peut s’avérer indispensable.
En effet, situé tout en haut d’un bâtiment, son rôle est d’attirer la foudre et de canaliser le courant reçu
pour éviter les dommages en redirigeant la foudre vers la terre tout en protégeant la bâtisse d’un choc direct avec la foudre ou encore d’un incendie.
Il existe plusieurs types de paratonnerre dont la finalité est identique mais la façon de rediriger la foudre est différente.
On retrouve généralement trois types de paratonnerres :

La pointe simple
(ou pointe de Franklin)

La pointe de la tige est enveloppé d’un champ électrique lors d’une période orageuse. Lorsque l’éclair se dirige vers une pointe, il terminera sa course dans les câbles de la descente et non par le bâtiment.

Le paratonnerre à dispositif d’amorçage
(ou PDA)

Ce type de paratonnerre se base sur le principe de l’avance à l’amorçage. C’est à dire que le dispositif d’amorçage va permettre d’augmenter significativement la distance d’amorçage en générant un traceur ascendant précoce et donc d’augmenter la zone de protection du paratonnerre.

La cage maillée
(ou cage de Faraday)

Ce système est composé de plusieurs pointes qui coiffent toute la toiture ainsi que les arêtes du bâtiment en question. Elles sont assemblées entre elles par ce qu’on appelle des filins conducteurs interconnectés reliés à la terre en prenant la forme d’une cage, d’où son nom.

Pour l’installation d’un paratonnerre, n’hésitez pas à contacter Atout Cordes

HAUT